We Will Punk You! | Anna Of The North
1138
post-template-default,single,single-post,postid-1138,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-14.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Anna Of The North

Version Française :

We Will Punk You! : Salut Anna, d’abord je voulais te féliciter pour la sortie de ton album Lovers, il est génial!

Anna : Tu l’aimes?

WWPY! : Je le passe en boucle!

A : Oh merci beaucoup!

 

WWPY! : J’ai l’impression qu’il suit un chemin que toi et Brady avaient crées et conduits depuis votre premier single Sway, sorti en 2014. L’album regorge du son « Anna of the North », cette pop électronique qui vous est très spécifique. Donc ma première question sera : de quoi vous êtes-vous inspirés pour le son « Anna of the North »? 


A : Je ne sais pas vraiment, j’ai l’impression que c’est fini plutôt naturellement, c’est juste arrivé, tu sais? J’ai l’impression que ça traduit vraiment comment, Brady et moi, on s’est liés avec la musique.

 

WWPY! : J’ai lu que tu étudiais le graphisme avant de commencer ton projet musical. Qu’est ce qui t’a fait décider d’abandonner tes études et de devenir artiste ?

A : En fait, j’avais terminé mes études au moment où je suis devenue artiste à plein temps, et j’avais même déjà travaillé un peu. J’avais la chance d’avoir un travail où je pouvais travailler de n’importe où. Donc j’ai travaillé là dedans pendant quelques temps, mais plus maintenant. J’ai essayé de faire les deux en même temps pour aussi longtemps que je pouvais et je n’ai jamais eu l’impression d’abandonner l’un des deux, j’ai juste vu que AOTN grandissait. Doucement, j’ai continué à travailler sur ma musique et j’ai l’impression que ça s’est doucement construit puis à un moment je me suis dit « allez c’est parti ! ». Je ne sais pas vraiment… Je suppose que c’est juste arrivé ! *rires*

 

WWPY! : Et c’est pour le mieux! De nos jours, la pop et en particulier la pop électronique, est très à la mode. Cependant, tu n’as jamais collaboré avec un autre chanteur pop. Est ce que tu as l’impression de rentrer, d’être intégrée dans la scène pop ?

A : Pour moi, je ne mets pas vraiment AOTN dans cette case. Bien évidemment, la scène pop, c’est quelque chose que je respecte et que j’adore mais je ne veux pas être une princesse de la pop. Aussi, j’ai l’impression que l’on dit beaucoup de choses négatives à propos des nouvelles chanteuses pop, tu vois ce que je veux dire?

WWPY!: Oui, « juste une autre »

A : Oui, « juste une autre » et c’est ennuyant, tu sais. J’ai fait une interview en Norvège et on a parlé des filles dans l’industrie de la musique et de la façon dont tout le monde les catégorise toujours comme « juste une autre chanteuse pop avec un mec qui produit » mais ce n’est jamais la même chose lorsqu’il s’agit d’encore un autre garçon qui joue de la guitare ! Donc les choses sont plutôt différentes pour nous. J’ai l’impression que certaines personnes ont réellement un regard négatif sur les filles dans la pop. Mais moi, j’ai personnellement toujours été un peu… Je déteste le mot « garçon manqué » mais…

 

WWPY! : Mais as-tu l’impression qu’il t’est important de représenter les femmes et qu’elles puissent s’identifier à toi, en tant que leader de ton propre projet musical ?

A : Oui!! Je pense que dans le monde dans lequel nous vivons à l’heure actuelle, il y a beaucoup de ces artistes chez qui tout a l’air parfait, chez qui tout brille et tout est lisse et c’est ce que je ne veux pas être. Je ne peux pas être une artiste pop chez qui tout est lisse. J’adore quand quelque chose ne va pas comme prévu car c’est ainsi que l’on peut se rendre compte qu’on est juste des humains. En tant que fille, ce que j’espère pouvoir faire c’est aider les autres à être eux-mêmes. Je ne veux pas me dire « parce que je fais de la pop, je dois me mettre en maillot de bain », c’est cool d’être soi-même et d’avoir des défauts. Il y a beaucoup d’artistes qui font la même chose que moi, qui postent des photos de merde sur Instagram et qui font juste ce qu’ils ont envie de faire et je pense que c’est super cool, au lieu de poster des photos où tout a l’air parfait parce que la vie n’est pas parfaite !

WWPY! : J’ai l’impression que, même si tu dis que tu ne veux pas représenter l’image de la « princesse de la pop parfaite », tu as tout de même un esthétique très contrôlé et toute une part visuelle qui va avec ta musique. C’est marrant comment tu mélanges tout ce côté « imparfait » et cette partie très « esthétiquement plaisante ». T’était-il important de créer tout un esthétique avec ta musique ?

A : Eh bien, en tant que graphiste, c’est super amusant et j’adore vraiment ça ! Mais globalement, j’ai vraiment l’impression qu’AOTN s’est fait naturellement. Tout ce qui est arrivé, c’était juste « oh ça a l’air cool » ou « okay, on a qu’à faire ça », nous n’avons jamais rien réellement planifié. On n’a jamais eu de réunion pour décider ce que l’on allait faire. C’est juste arrivé, et c’est un peu la même chose avec tout. Comme avec la collaboration avec Tyler (The Creator). Tout ce qu’on a toujours fait, c’était un peu genre « oh okay! ». Mais je crois que pour moi, ça a toujours été très important de tout faire avec style.

 

WWPY! : J’ai l’impression que vous êtes très impliqués dans tout ce que vous faites, étant donné que Brady produit la musique et que tu écris et chantes. Est-ce que tu as déjà pensé à collaborer avec d’autres producteurs et d’autres paroliers ou est-ce qu’il est important pour vous d’être impliqués à 100% dans tout ce que vous faites ?

A : Je pense qu’il y aura plus de collaborations sur le prochain album. Je crois que pour atteindre le niveau au dessus, tu es un peu obligé. Mais j’ai toujours écrit ma propre musique depuis que je suis petite, j’ai eu ma première guitare à 18 ans et j’ai toujours envie d’en apprendre plus et je pense que l’on fait ça en rencontrant des tonnes de personnes et en apprenant d’eux. J’adore travailler avec des gens et rencontrer des nouvelles personnes car chaque personne a quelque chose de nouveau à t’enseigner. Et en collaborant avec plein de gens, j’ai l’impression que, d’une certaine façon, c’est un peu « plus on est de fous, plus on rit » ! Plus on est de fous, plus on est forts.

 

WWPY! : C’est donc peut-être ce qu’il s’est passé avec Tyler The Creator ? J’ai vu que tu avais collaboré avec lui seulement puis que d’autres personnes avaient rejoint le projet. Peux-tu nous expliquer comment tout est arrivé ?

A : Et bien, encore une fois, ça s’est fait super naturellement. Taco (= Tyler) m’a contactée sur les réseaux sociaux, sur Twitter. On a discuté un peu et il est venu en Norvège quelques mois plus tard, dans le cadre d’un festival où on a discuté. Après cela, on est restés en contact et quand il a écrit son album, il avait besoin d’une voix et il m’a demandé. J’ai fait une chanson et il a aimé donc j’en ai fait une autre. Je n’étais pas sûre que les chansons soient sélectionnées pour l’album mais finalement ce fut le cas et c’est probablement l’un des moments dont je suis le plus fière pour le moment concernant la musique. Tyler est un artiste incroyable, il est super cool et drôle. C’est une réelle inspiration.

 

WWPY! : En parlant d’inspirations, tu as fait la première partie de Lorde à Glasgow! Est-ce que tu peux nous en parler ? Comment as-tu trouvé son public ?

A : C’était vraiment super! Khalid, sa première partie habituelle, avait dû annuler ou quelque chose comme ça et donc on nous a demandé juste une semaine avant ! C’était une super opportunité pour nous, parce que je pense qu’une bonne partie des gens qui aiment la musique de Lorde pourrait aimer la notre. Aller en tournée avec elle serait énorme !! Elle est géniale, je n’ai pas eu l’occasion de la rencontrer mais elle m’a écrit une lettre, elle est trop mignonne. Tu sais, c’est difficile de se montrer aux gens comme ça, sur scène, je crois que c’est la chose la plus difficile à faire, mais le faire en étant la première partie rend le tout un peu plus simple.

WWPY! : Et les salles dans lesquelles elle passe sont énormes !

A : Oui, c’était vraiment génial ! Et je pense que les gens qui vont à ses concerts aiment les filles qui chantent donc on allait bien ensemble, je pense.

 

WWPY! : Oui, je pense aussi! Bref, chez WWPY, nous avons cette question spéciale que nous posons toujours : écoutes-tu des artistes qui ne chantent pas en anglais et spécifiquement des artistes français? 


A : Il a cette chanson ci… *prend son téléphone pour la rechercher*. Je vais googler les paroles parce que je n’arrive pas à me rappeler du titre… C’est une vieille chanson de rap français mais je ne l’ai seulement découverte que récemment. *chante* « I’m the one for you… »

WWPY! : Oh, c’est en anglais?

A : Non, ça c’est juste le refrain! *chante* « Please don’t do me like this, look how you’re turning your back » C’est un sample, le refrain vient d’une autre chanson et après le gars commence à rapper.

WWPY! : Je déteste à quel point c’est frustrant quand tu connais les paroles mais tu ne peux pas te rappeler de quelle chanson elles proviennent !

A : Oui !! Je vais demander (à une amie). Je crois que cette chanson est connue pourtant!

WWPY! : Je suis super nulle en vieux rap français alors elle pourrait totalement l’être *rires*

A : Non mais je crois que c’est la chanson samplée qui est très connue! Attends, je vais essayer encore une fois *recherche sur google encore une fois*

WWPY!: Oh, ce n’est rien si tu ne trouves pas. Merci quand même. Si tu te souviens du titre, tweet le ?

A : Haha, oui pas de soucis!

 

WWPY!: Dernière question: disons que quelqu’un te découvre à travers cette interview, quelle serait la première de tes chansons que tu leur dirais d’aller écouter ? 


A : Je dirais Lovers, parce que c’est l’une de mes préférées, mais aussi beaucoup de gens ont l’air d’apprécier Fire donc l’une des deux.

 

 

English Version :

« I don’t want to be a pop princess »

We Will Punk You!: Hi Anna, first i wanted to congratulate you on the release of your album, Lovers, it’s so good!
Anna: You like it?
WWPY!: On repeat!
A: Oh thank you so much!

WWPY!: I feel like it really follows a path that you and Brady have been leading and creating since 2014 with Sway. It has that specific Anna of the North sound, that electronic pop that’s very specific of you. So my first question will be: how did you get the inspiration for that AOTN sound?
A: I don’t really know, I think it actually was quite organic, like it just happened you know? I think it’s just how me and Brady bonded with music.

WWPY!: I read that you were studying graphic design before starting your musical project, I was wondering what made you quit your studies and decide to become an artist.
A: Actually, I was done studying at that point and I had been working a bit. I was really lucky to have a job where I could work wherever I wanted. So I did that for a little while, but not anymore. But I’ve tried to do both for as long as I could and I never really felt like I let go of a thing, I just saw that AOTN was growing. Slowly, I just kept working and I feel like it slowly built and then I was like « okay let’s do it ». I don’t really know… I guess it sort of happened! *laughs*

WWPY!: And that’s for the best!! Pop nowadays and especially electronic pop is in the best place it has ever been right now, however you’ve never collaborated with a fellow pop singer. Do you feel like you fit in the new pop scene?
A: For me, I don’t really put AOTN in (a case). Of course the pop scene is something I really respect, I really like a lot of it myself but I don’t want to be a pop princess. Also, I feel like there’s also a lot of negative words towards the new pop girls, you know what I mean?
WWPY!: Yes, « just another one »
A: Yeah « just another one » is boring you know. I had this interview in Norway, and we talked about girls in the music industry and how people are always like « oh it’s just another pop artist, just another girl and a guy producer ». But then it’s not the same thing when it’s another guy with a guitar! So it’s quite different. I think some people have a really negative look. But me, I’ve personally always been kind of… I hate the word « tomboy » but…

WWPY!: But do you feel like it’s important for you to represent women, and for them to identify to you, as the leader of your own musical project?
A: Yeah!! I definitely think in the world we’re living in right now, there’s a lot of those artists where everything looks so perfect, everything’s glossy and that’s what I don’t want to be. I don’t want to be a glossy pop artist. I love when something goes wrong because that way you can see that it’s human. As a girl, what I hope that I can do is to help others be themselves. I don’t want it to be like « because I do pop music that I have to wear a bathing suit », it’s cool to just be yourself and have your flaws. There are a lot of other artists that do the same as me, that post shitty photos on Instagram and just do what they want to do and I think that’s really cool instead of having photographs where everything looks so perfect because life isn’t just perfect!

WWPY!: I feel like, even if you say that you don’t want to portray the image of the « perfect pop princess » you still have a very controlled aesthetic and visuals that go with your music. It’s very funny how you balance that whole « not perfect » part and that « visually pleasing » part. Was it important for you to create an aesthetic, a whole visual world as well?
A: Well, as a graphic designer, it’s really fun, I really love it! But overall, I really like AOTN happened organically. Everything that happened was just like « oh shit that looks cool » or « okay let’s just do that » instead of (planning anything). I never really had that time where I just sat down to decide what we were going to do. It mostly just happened, and it’s the same thing with everything. Like with the Tyler collaboration. Everything we’ve ever done was just like « oh okay! » But I think for me it’s always been important to do it with style as well.

WWPY!: I feel like you’re very involved in everything that you make, as Brady produces the music and you write and sing. Have you ever thought of collaborating with other producers and other songwriters or is it important for you to be 100% involved in everything you release?
A: I think the next album is going to (have more collaborations on it). I think to get to the next level you kinda have to. But I’ve always been writing music since I was little, I got my first guitar when I was 18 and I always want to learn more about it and I think you do that by meeting a lot of people and learning from them. I really love working with people and meeting new people because everybody has something new to teach you. And collaborating with a lot of people, I feel like it’s the more the merrier in the way! The more the stronger we are, kinda.

WWPY!: So maybe that’s what happened with Tyler The Creator? I saw that you just collaborated with him and then other people joined the project. Can you talk about how it all happened?
A: Well it was also super organic. Taco (= tyler) got in touch with me on social media, on twitter. We chatted for a bit and then he came to Norway half a year after and we met up at a festival. After that we kept in touch and when he wrote his album, he needed some vocals and he asked me. I did one song and he liked it so I did one more. And I was never sure if it was going to make the album but it did and that’s probably one of my proudest moments in music so far. He’s such an incredible artist, he’s really cool and fun. He’s a real inspiration.

WWPY!: Talking about inspirations, you supported Lorde in Glasgow, can you tell us how it happened, how was she and her audience?
A: It was really fun! Khalid, her opening act, had to cancel or something so we got asked one week before! It was a really good gig for us to have because a lot of people that support Lorde, I think they could like our music as well. Going on tour with her would be huge! She’s great, I didn’t get to meet her but I got a letter from her, she’s really cute. It was good for us. You know it’s hard to get out to people, I think that’s the hardest thing but doing it through supporting people (makes it easier).

WWPY!: And the venues she plays are so big!
A: Yeah, it was really good! And I think the people that go there they like girls singing so it was a good match I think.

WWPY!: I think so too! So we have that special question we always ask on WWPY, do you listen to any non-english speaking artists and especially any french ones?
A: There’s that one song… *takes her phone to look for it* I’m going to google the lyrics because I can’t remember the title… It’s an old french rap song but I just discovered them. *sings* « I’m the one for you… »
WWPY!: Oh is it in English?
A: No, that’s just the chorus! *sings* « Please don’t do me like this, look how you’re turning your back ». It’s sampled, it’s from another song and then he starts rapping.
WWPY!:  I hate how frustrating it is when you know the lyrics but you can’t remember the song!
A: Yeah! I’m just gonna ask (my friend). That song is famous though, I think.
WWPY!: I’m really bad with old rap songs so it could be *laughs*
A: Oh but I think the song they sampled is really known! Wait, I’m just going to try one more time *googles again*.
WWPY!: Oh it’s fine if you don’t find it. Thank you for trying anyway. If you remember the title, tweet it maybe?
A: Haha, okay, sure!

WWPY!: Okay so last question: let’s say that someone discovers you through this interview, what would be the first song of yours that you would tell them to go listen to? 

A: I would say Lovers because that’s one of my favorites but a lot of people are liking Fire so between those two songs.

Kahina Hachi
Kahina Hachi
contact@wewillpunkyou.com