We Will Punk You! | Flor + The Modern Strangers au 1999
590
post-template-default,single,single-post,postid-590,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-14.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Flor + The Modern Strangers au 1999

image

paris – nothing seemed to be working right last night until we started playing for you – turned into one of our favorite shows. Merci

Ce tweet du groupe Flor après leur passage à Paris dimanche 23 septembre au 1999 résume assez bien leur premier concert parisien en tête d’affiche : un deuxième passage à Paris après avoir accompagné Walk The Moon au Trabendo début avril.

image

Des problèmes techniques nombreux entrainent un soundcheck tardif et une ouverture des portes repoussée de presque une heure. Les membres du groupe n’ont pas l’air de très bonne humeur lorsque nous entrons dans la salle.

C’est ainsi quasi-immédiatement que la première partie – The Modern Strangers – monte sur scène. Ce groupe de Kent, qui a sorti un premier EP cette année est une très agréable surprise. Leur son, très différent en live, met bien l’ambiance avec des paroles qu’on apprend rapidement et au final on se retrouve à chanter aussi, donnant l’impression qu’on connaissait déjà la chanson. Les Anglais quittent la scène sous les applaudissements du public.

image

Après une courte pause, les lumières s’éteignent à nouveau et c’est enfin le tour de Flor. C’est rapidement qu’on remarque que c’est un concert spécial. Le public connait très bien les paroles, les fans dansent et on voit comment le groupe, un peu stressé au début à cause des problèmes techniques, s’amuse vraiment sur scène. Ils s’excusent bien sûr du retard mais les fans sont compréhensifs et surtout heureux de voir le groupe sur scène.

Après celle qui était censée être l’avant-dernière musique, le groupe se réunit sur scène, ils décident d’ajouter une autre à la setlist afin de récompenser le public patient et énergique qui les a accueillis au 1999. La setlist du soir comprend alors la totalité de leur album ainsi qu’une de leurs premières chansons, Let Me In. Ils aimeraient bien rester sur scène, nous dit Zach, mais ils ont joué tout leur répertoire. On voit sur leurs visages qu’ils sont heureux et surpris. Cette soirée, ou rien ne semblait bien aller et un concert qui risquait de changer de salle ou même de ne plus avoir lieu, est devenue une soirée magique grâce à l’énergie du groupe et celle des superbes fans.

image
Ana Sanchez
contact17@wewillpunkyou.com