We Will Punk You! | Never Say Die! au Trabendo
821
post-template-default,single,single-post,postid-821,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-14.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Never Say Die! au Trabendo

Cette année, c’est au Trabendo qu’a eu lieu la 12ème édition de l’Impericon Never Say Die! Tour, fameux festival organisé en tournée de clubs. Pour 2018,  ce sont sept groupes qui se sont retrouvés dans la petite salle parisienne :  Thousand Below, Currents, Polar, Casey, Alazka, Northlane et Being As An Ocean. C’est la première fois que j’assiste à l’évènement et j’ai hâte d’y découvrir tous ces nouveaux groupes. Les portes ouvrent tôt, à 17h, pour un premier passage à 17h30. C’est la deuxième date de la tournée, un samedi, et on remarque tout de suite que beaucoup d’européens ont fait le déplacement jusqu’à Paris pour l’occasion.

Le premier groupe, Thousand Below, monte sur scène. Ils ouvrent la journée avec The Love You Let Too Close, qui est par ailleurs l’une de mes préférées ! Devant une foule un peu éparpillée mais tout de même motivée, les américains enchainent avec Tradition, Sinking Me puis Sleepless. « Who’s excited for Currents, Polar and….hm… fucking Casey… I’m sorry guys I love you! » Je rigole bêtement face à ce petit oubli, en songeant que moi j’ai vraiment super hâte de voir Casey : le groupe que j’attends avec le plus d’impatience ! Après un petit set de 6 chansons, le groupe quitte la scène. C’est un passage bien apprécié qui promet une bonne soirée.

[Setlist complète : The Love You Let Too Close, Tradition, Sinking Me, Sleepless, No Place Like You, Vein.]

Currents sont les prochains sur la liste. Peu familière avec la musique des américains, j’avais tout de même écouté leur album Nom à sa sortie et était tombée sous le charme de The Place I Feel Safest. A mon plus grand regret, ils ne l’ont pas interprétée ce soir là mais ce sont tout de même bien rattrapés et ont réussir à me convaincre dans leur talent de musiciens. La chanson Anxiety m’a particulièrement séduite, ainsi que Night Terrors, qui figure désormais sur ma playlist des chansons que j’ai le plus apprécié voir en live en 2018.

[Setlist complète : Apnea, Withered, Into Despair, Anxiety, Delusion, Night Terrors.]

polar

[Setlist complète : .]

Pour mon plus grand bonheur, c’est au tour de Casey, l’un de mes groupes préférés (au cas où vous n’auriez toujours pas compris…), de faire son entrée sur scène. Après les avoir suivis dans une quinzaine de villes différentes, j’ai enfin l’occasion de les admirer dans mon propre pays, les ayant ratés lors de leur précédents passages en France quelques années plus tôt.

Dans son petit pantalon rouge à carreaux qui ressemble vaguement à un pyjama, Tom Weaver nous annonce qu’il n’est pas très bon at the talking thing. Il introduit hope for the day et encourage toutes les personnes qui struggle à reach for help. Visiblement de bonne humeur ce soir, il s’essaye à quelques blagues « nous sommes 60% de casey ce soir » ils ont perdu un guitariste en chemin et Max, le batteur, ne sera présent que pour les dates anglaises. C’est blabla qui le remplace This song goes out to polar, currents and everyone in thousand below except for Jamie their singer (celui qui avait oublié leur nom un peu plus tôt dans la soirée)

A près d’une trentaine de jours de l’année 2018, j’affirme avec beaucoup d’amour que leur récent album Where  I Go When I Am Sleeping est ma sortie préférée de l’année. Je vous en parle plus en détails dans cet article, et si vous n’avez pas encore pris le temps d’écouter cette merveille… Faites. Le. Maintenant. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un ordre, prenez-le plutôt comme un véritable conseil d’ami. 😉

[Setlist complète : Bloom, Bruise, Fade, Phosphenes, Fluorescents, Hell.]

petit discours de jonny avant qu’alazka monte sur scène

alazka

[Setlist complète : Hearts Of Gold, Brighter Days, Empty Thrones, Blossom, Ghost, Phantoms, Phoenix.]

norhtlane

[Setlist complète : Genesis, Scarab, Vultures, Rot, Colourwave, Worldeater, Citizen, Talking Heads, Intuition, Obelisk, Quantum Flux.]

baao

[Setlist complète : OK, Dissolve, Alone, Know My Name, Black & Blue, Glow, Thorns, L’exquisite Douleur, How We Both Wondrously Perish, The Poets Cry For More, The Hardest Part Is Forgetting Those You Swore You Would Never Forget.]

Auxane Beau
Auxane Beau
auxane@wewillpunkyou.com

Test