We Will Punk You! | Of Mice & Men + Crossfaith + Bleed From Within au Trabendo
3105
post-template-default,single,single-post,postid-3105,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive,elementor-default

Of Mice & Men + Crossfaith + Bleed From Within au Trabendo

Un concert en plein milieu de l’été sonne comme un challenge compliqué, mais c’est pourtant une centaine de personnes qui attendent l’ouverture des portes du Trabendo. C’est pour promouvoir leur nouvel album Earth and Sky que Of Mice & Men reviennent à Paris accompagnés des écossais de Bleed From Within et des japonais de Crossfaith.

C’est dans une ambiance bon enfant que la salle se remplit petit à petit. La formation américaine était déjà passée par cette salle en 2018 sans la remplir complètement, mais les fans semblent plus nombreux cette fois-ci.

Bleed From Within

Bleed From Within commencent à jouer devant une fosse très énergique et très réceptive. Leur set est court, efficace, heavy et annonce la couleur pour les deux prochains groupes. Ils semblent s’amuser sur scène et sont très à l’aise devant le public français. Ce sont des chansons comme Alive – que certains fans entonnent – qui montrent le talent et potentiel du groupe. Les fans semblent conquis, les circle pits sont lancés et c’est à la fin d’une trentaine de minutes de set que l’on retrouve des centaines de personnes en sueur mais souriantes. Bleed From Within entament très bien ce concert qui s’annonce très énergique.

Crossfaith

Nombreuses sont les personnes venues spécialement pour Crossfaith. La formation japonaise mêle metal, electro, strobe lights très rapides et atmosphère presque onirique. Ce groupe en concert est une expérience à ne pas manquer. Ils sont en première partie mais ont des airs de groupe en tête d’affiche tant les fans hurlent les paroles, se bousculent et remplissent la salle presque déjà comble. C’est avec un set aussi long que celui de Bleed From Within qu’ils séduisent la foule parisienne. Ils commencent avec leur titre Catastrophe et conquièrent la foule dès les premières notes ; le groupe a cette énergie qui leur est toute particulière et qui pourrait intriguer même les plus sceptiques. Le public français est tombé  amoureux de Crossfaith, et Crossfaith le leur a bien rendu.

Of Mice & Men

Of Mice & Men remplissent le Trabendo pour leur deuxième passage. C’est devant un public extrêmement déterminé que le groupe entre sur scène. Le quatuor californien est désormais accompagné d’un nouveau bassiste, Raad Soudani du groupe Volumes. Aaron Pauley, le chanteur et frontman, peut bouger et sauter comme il le souhaite maintenant qu’il n’a plus d’instrument. C’est un Aaron très énergique que l’on retrouve et qui semble entraîner la foule avec lui. Ses performances vocales sont toujours aussi impressionnantes, passant du clean au scream en quelques secondes.

La setlist semble courte mais elle est néanmoins très efficace : ils enchaînent leurs trois nouveaux singles, des chansons assez heavy et des « sing along songs ». Mushroom Cloud, How to Survive et Earth and Sky sont toutes de très bonnes surprises en concert, bien que déjà très bonnes en studio, et les fans les entonnent avec force. Des chansons phares comme Would You Still Be There ou OG Loko sont reprises en cœur par les fans qui semblent tous connaître les paroles.

Les solos de batterie et de guitare se placent parfaitement dans le set et montrent au public que ce qui fait aussi la force de Of Mice & Men c’est le talent musical de tous les membres. De Alan Ashby à Philip Manansala à la guitare à Valentino Arteaga à la batterie, ils se complètent tous et font du concert une expérience unique.

Les fans surfent sur la foule, chantent, entament des moshpits et tout le monde semble très heureux d’être là et  c’est aussi parce que le groupe apporte toujours une atmosphère propre à eux-mêmes à leurs concerts.

Of Mice & Men est un groupe à voir, à suivre, à écouter tant par leur énergie, leur talent, par la voix d’Aaron Pauley ou leur prochain album.


Of Mice & Men au Trabendo, Paris – 19 août 2019 / © Zoé Gubeno

Daniela Machado
Daniela Machado
machado.daniela@outlook.fr

Perdu dans pratiquement tous les domaines, mais j’ai un super chat donc ça passe. Et je pourrais donner mon coeur à Linkin Park.